Narendra Modi vs Rahul Gandhi

Inde: les partenaires étrangers mettent en sourdine leurs réserves sur Modi

Narendra Modi, qui sera peut-être le prochain Premier ministre indien, est un nationaliste hindou controversé, boycotté par les Etats occidentaux pendant des années.

Mais son bilan économique et la frustration suscitée par le pouvoir en place poussent les grands pays occidentaux à mettre en sourdine leurs critiques envers lui.

Inde: les partenaires étrangers mettent en sourdine leurs réserves sur Modi

liberation.fr
Lire la suite

elections en Inde : bruits de campagne

Les Indiens se préparent à renouveler leur Parlement national. De ces élections, qui se dérouleront en neuf phases, du 7 avril au 12 mai, sortira le prochain Premier ministre. Le scrutin est considéré par les analystes comme crucial : il intervient alors que la société indienne est en pleine mutation et sur fond d'économie en berne. Et pourtant.

Morne campagne... Pas de programmes clairs, pas de candidat officiel au poste de Premier ministre du côté du parti du Congrès, au pouvoir depuis bientôt dix ans et, à défaut de joutes oratoires grand style, des bisbilles et des échanges de petites phrases douces-amères entre responsables et militants des partis en lice...

asiedusud.info
Lire la suite

Rahul Gandhi, héritier malgré lui ?

On ne sait pas qui sera le candidat du Parti du Congrès aux législatives d'avril. L'héritier de la dynastie Nehru-Gandhi manque de charisme et le parti qui incarna la lutte pour l'indépendance est en plein déclin.

Apparemment, les amis de Rahul Gandhi n'ont pas plus foi en lui que ses ennemis. Il a beau être l'héritier présomptif et incontesté du mythique Parti du Congrès, dont il dirigera la campagne électorale [pour les législatives de la mi-avril] , ledit parti ne l'a toujours pas intronisé comme son candidat officiel au poste de Premier ministre. Ni lui, ni personne d'autre d'ailleurs.

Rahul Gandhi, héritier malgré lui ?

courrierinternational.com
Lire la suite

En Inde, les premiers pas hésitants du candidat Rahul Gandhi

En Inde, les premiers pas hésitants du candidat Rahul Gandhi

La campagne électorale a débuté dans la douleur pour Rahul Gandhi. A l'heure où l'Inde s'enfièvre en vue du scrutin législatif du printemps, l'héritier de la dynastie Gandhi-Nehru, âgé de 43 ans, fait l'amer apprentissage de son nouveau statut de porte-drapeau du Parti du Congrès (centre gauche) au pouvoir à New Delhi.

lemonde.fr
Lire la suite