Le patron d'un des plus important cartel de drogue arrêté. Plus de trafic alors ?

La longue traque du baron de la drogue mexicain « El Chapo »

Depuis sa spectaculaire évasion d'une prison de haute sécurité en 2001, Joaquin Guzman Loera, dit « El Chapo » (« le trapu », pour sa petite taille), était l'homme le plus recherché par les agences de lutte contre la drogue américaines et mexicaines. 

Le baron du cartel de la drogue mexicain Sinaloa, devenu un héros local, semblait intouchable. Agé de 56 ans, il a été arrêté, samedi 22 février, dans une station balnéaire de l'Etat de Sinaloa, non loin de son fief, après une traque de plusieurs semaines menée conjointement par des marines mexicains et des agents américains.

courrierinternational.com
Lire la suite

Fin de cavale pour "El Chapo", et ensuite ?

L'arrestation spectaculaire de Joaquín "El Chapo" Guzman, présenté comme "le narcotrafiquant le plus recherché au monde", en cavale depuis treize ans, soulève d'innombrables questions.

L'arrestation de Joaquín "El Chapo" [le Courtaud] Gúzman Loera, le samedi 22 février, par des éléments de la marine mexicaine à Mazatlán (Etat de Sinaloa, au nord-ouest), met fin à l'une des plus exaspérantes anomalies dont souffrait l'Etat de droit dans notre pays.

courrierinternational.com
Lire la suite

Les Etats-Unis vont demander l'extradition de "El Chapo"

Le trafiquant de drogue mexicain, chef du cartel de Sinaloa, a été arrêté samedi après 13 ans de cavale.

Les Etats-Unis vont demander l'extradition de "El Chapo"

Les Etats-Unis envisagent l'extradition du trafiquant de drogue mexicain Joaquin "Chapo" Guzman, chef du cartel de Sinaloa, arrêté samedi au Mexique à l'issue de 13 ans de cavale, a affirmé, dimanche 23 février, Robert Nardoza, porte-parole du procureur du district est de New York.

http://tempsreel.nouvelobs.com/
Lire la suite

L'arrestation d'El Chapo laisse des questions en suspens

L'arrestation de Joaquin Guzman, l'un des barons de la drogue les plus puissants du monde, représente un succès pour le gouvernement mexicain, mais elle ne résout pas les problèmes de fond et pourrait même déclencher une vague de violences.

La cavale d'« El Chapo » - le petit, un surnom qu'il doit à sa taille - a pris fin samedi avant l'aube, 13 ans après son évasion d'une prison de haute sécurité. Il a été arrêté à la suite d'une percée dans l'enquête provoquée par la saisie d'un téléphone portable dans une résidence où était cachée de la drogue.

http://ici.radio-canada.ca/
Lire la suite