Ceux qui en parlent...

La Mondialisation

Révélations effarante de John Perkins ancien assassin économique pour le compte des Etats Unis. Politique néo-coloniale, plans d'ajustement structurel, assassinats, intervention militaire. La véritable pierre angulaire de la mondialisation expliqué ici par l'un de ses acteurs.

Lire la vidéo

youtube.com
Lire la suite

Le scandale des armées secrètes de l'OTAN 

C'est sans doute un des secrets les mieux gardés de la CIA. Une histoire trouble et violente de l'après-Seconde Guerre mondiale qui touche plusieurs pays européens. Du temps de la menace communiste. A l'époque, les services américains craignaient par-dessus tout une invasion soviétique dans les pays de l'Europe de l'Ouest. Quelques pays étaient dans le viseur du KGB : la France, l'Italie, la Belgique, l'Allemagne et la Suisse. Dès 1949, un vaste plan de résistance aux envahisseurs est lancé. Son nom de code : « Stay Behind ». Son objectif : créer des réseaux clandestins d'agents dormants susceptibles de se réveiller et d'organiser une résistance armée sous forme de guérilla.

Lire la vidéo

vimeo.com
Lire la suite

Des mercenaires privés US seraient arrivés en Ukraine

Selon des données en provenance de Donetsk, une nouvelle équipe de mercenaires américains, que le gouvernement de Maïdan à Kiev prévoit de lancer contre les protestataires de la région, a atterri à l'aéroport de la ville. Le chef adjoint des milices du Bassin de Donetsk, Sergueï Tsyplakov, affirme que l'unité en question compte une centaine de professionnels. A en juger d'après les publications dans la presse aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, les effectifs du contingent mercenaire que les autorités à Kiev entendent engager dans le Sud-est de l'Ukraine atteint 1800 hommes.
Des mercenaires privés US seraient arrivés en Ukraine  Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2014_04_10/Les-armees-privees-des-Etats-Unis-semblent-se-trouver-deja-en-Ukraine-0366/

french.ruvr.ru
Lire la suite

Ange ou démon ?

Agence des États-Unis pour le développement international

L'Agence des États-Unis pour le développement international (United States Agency for International Development ou USAID) est l'agence indépendante du gouvernement des États-Unis chargée de développement économique et de l'assistance humanitaire dans le monde. L'agence travaille sous les auspices du département des affaires étrangères des États-Unis.

L'USAID a pour mission d'aider à réduire la pauvreté, promouvoir la démocratie et la croissance économique, soulager les victimes des catastrophes naturelles et prévenir les conflits.

L'agence a investi plusieurs milliards de dollars dans une grande diversité de projets depuis 1961, afin de s'attaquer aux contraintes au développement national. Son budget annuel pour 2006 est de 9,1 milliards de dollars.

Elle a été dirigée de 2001 à 2005 par Andrew Natsios (en). En 2003, il a demandé aux contractants et aux ONG financées via l'USAID de promouvoir l'image de l'action du gouvernement américain, principal contributeur financier de cette aide2.

En mars 2009, un camion estampillé USAID, appartenant à l'agence et conduite par un chauffeur de l'agence de développement britannique, est rentré en collision avec la voiture de Morgan Tsvangirai, coprésident du Zimbabwe, et de sa femme, tuant cette dernière. Le fait que ce camion soit de l'USAID a contribué à démentir les rumeurs d'attentats 3.

fr.wikipedia.org/wiki
Lire la suite

Les Etats-Unis auraient financé un réseau social pour déstabiliser Cuba

L'administration américaine a secrètement financé ZunZuneo, un réseau socialpour alimenter la contestation et miner de l'intérieur le pouvoir du Parti communistecubain, rapporte l'agence Associated Press, jeudi 3 avril.

Les Etats-Unis auraient financé un réseau social pour déstabiliser CubaDes milliers de Cubains ont utilisé ce réseau, sans avoir conscience qu'il était soutenu par l'Agence des Etats-Unis pour le développement international (Usaid). A Cuba, l'accès à Internet se réalise à travers les entités d'Etat et nationales autorisées et les salles de navigation d'Etecsa, le monopole d'Etat des télécommunications.

AVOIR UNE INFLUENCE

Pour réussir leur coup, les promoteurs de ce réseau social ont monté une société-écran en Espagne et dissimulé les fonds l'alimentant dans les îles Caïmans. ZunZuneo devait se développer sans attirer l'attention des autorités cubaines, en diffusant des informations relatives au football, la musique ou les tempêtes tropicales, jusqu'au point où il aurait atteint une masse critique lui permettant d'avoir une influence sur la société et la politique cubaine. Le réseau devait aussipermettre aux Etats-Unis de collecter des informations sur les utilisateurs cubains, tout en restant le plus discrets possible.

lemonde.fr
Lire la suite

L'USAID : comment faire pour que le monde ait faim de cultures génétiquement modifiées

Cet article traite de la manière dont les Etats-unis utilisent l'USAID pour faire la promotion active de l'agriculture génétiquement modifiée. Il s'intéresse en particulier aux principaux programmes développés par l'USAID en matière de biotechnologie agricole et aux régions où ces programmes sont les plus actifs en Afrique et en Asie[1]. Ces programmes de l'USAID font partie d'une stratégie menée sur plusieurs fronts visant à faire avancer les intérêts des Etats-unis pour les cultures génétiquement modifiées. Le gouvernement américain a de plus en plus recours à des traités bilatéraux et multilatéraux de libre-échange et à une pression diplomatique à un haut niveau pour pousser les pays à adopter de nombreux éléments clé des réglementations favorables aux multinationales concernant les cultures génétiquement modifiées (GM). Et cette pression extérieure a été très efficacement complétée par un lobby et un financement apportés par les réseaux biotech de l'USAID aux niveaux national et régional.

grain.org
Lire la suite

Les Etats-Unis stérilisent la population des pays en développement

Pandémies fictives, lois sur la vaccination obligatoire – ce ne sont que des préparatifs de la stérilisation totale de la population « inutile » de la Terre.

Les Etats-Unis stérilisent la population des pays en développement Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2014_04_11/Les-Etats-Unis-sterilisent-la-population-des-pays-en-developpement-3356/

En 1989 une étude Memorandum-200, œuvre du conseiller à la sécurité nationale américaine Henry Kissinger datant de 1974, a été rendue publique. L'étude était consacrée à l'augmentation de la population dans le monde et aux conséquences que celle-ci pourrait avoir pour la sécurité des Etats-Unis et des intérêts américains dans le monde.

En guise de solution le Memorandum-200 proposait de réduire la population des pays en développement ce qui permettrait aux Etats-Unis d'accéder aux ressources naturelles de ces derniers.
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2014_04_11/Les-Etats-Unis-sterilisent-la-population-des-pays-en-developpement-3356/

french.ruvr.ru
Lire la suite

Washington a-t-il tenté de déstabiliser Cuba ?

Washington reconnaît avoir financé un réseau social à Cuba

Les Etats-Unis ont officiellement reconnu, jeudi 3 avril, avoir créé un réseau socialà Cuba dans le cadre de leur aide à la société civile. Ce réseau proche de Twitter a fonctionné pendant deux ans, selon Associated Press qui a révélé son existence, financée selon elle par des sociétés-écrans et par des banques étrangères, et géré par l'Agence des Etats-Unis pour le développementinternational (Usaid), qui dépend du département d'Etat.

Washington reconnaît avoir financé un réseau social à Cuba

lemonde.fr
Lire la suite

Cuba : les Etats-Unis retentent le coup de la baie des Cochons avec un faux Twitter

Pourquoi les Etats-Unis ont-ils financé un réseau social à Cuba ? Selon des journalistes américains, il s'agissait de provoquer un printemps cubain et de déstabiliser l'éternel rival communiste...

Les Etats-Unis n'en sont pas à un incident diplomatique près avec Cuba. Des journalistes d'AP viennent de révéler quel'Agence des Etats-Unis pour le développement international a secrètement mis au point un réseau social sur l'île dans l'espoir qu'il devienne un jour le Twitter cubain.

latribune.fr
Lire la suite

Les États-Unis voulaient déstabiliser Cuba avec un réseau social

La Maison-Blanche, qui a reconnu avoir financé le Twitter cubain ZunZuneo, dément les accusations et parle d'aide au développement.

Iran, Égypte, Tunisie... Les réseaux sociaux ont joué un rôle important dans l'organisation des rassemblements de manifestants contre les pouvoirs en place. Les États-Unisauraient aimé ajouter Cuba à cette liste. Pour cela, ils ont développé une version cubaine de Twitter, ZunZuneo, avec lequel ils voulaient ébranler le gouvernement de Castro, a révèlé jeudi l'agence de presse américaine AP.

lefigaro.fr
Lire la suite

 

Le dernier d'une longue série sur le continent ?

Séisme de 8,2 au Chili: levée de l'alerte au tsunami

Un fort séisme dans la nuit de mardi à mercredi au large des côtes du nord du Chili, de magnitude 8,2, a fait au moins six morts et suscité une alerte régionale au tsunami, qui a pu être levée quelques heures plus tard après l'évacuation d'une partie de la population.

Plus de 900 000 personnes ont été évacuées dans la nuit au Chili le long d'une zone côtière de plus de 4000 km, selon le Service national des situations d'urgences (ONEMI)

lapresse.ca
Lire la suite

Chili : Nouveau séisme de magnitude 7.8... Le pire reste à venir !

Un nouveau séisme s'est produit à 23h43 (heure locale - 3h43 à Paris) à 20 km au sud de la ville d'Iquique, et à une profondeur de 40 km. Ce nouveau séisme, relié à d'autres évènements, met en lumière la possibilité de tremblements de terre de bien plus grande envergure prochainement...

24 heures seulement après le puissant séisme de magnitude 8.2 survenu hier au Chili faisant 6 morts et de nombreux dégâts matériels, une nouvelle secousse de magnitude 7.8 a frappé hier

le-veilleur.com
Lire la suite

La croute terrestre s'est mise en mouvement

Pourquoi les lignes de faille et de volcans partout en Amérique du Nord et du Sud se réveillent soudainement ? Allons-nous dans une époque où les grands tremblements de terre et les éruptions volcaniques deviendront beaucoup plus fréquentes?

La croute terrestre s'est mise en mouvementPendant les dernières décennies, nous avons été extrêmement chanceux d'avoir connu une période de très faible activité sismique le long de la côte ouest des États-Unis. Vous voyez, la côte ouest se trouve juste à côté du fameux Cercle de Feu.

2012un-nouveau-paradigme.com
Lire la suite

Un séisme, et depuis les bizons quittent le parc de Yellowstone... 

Les bisons fuient Yellowstone, le signe d'une éruption dévastatrice ? 

Des bisons ont été surpris courants le long de la route, près du parc du Yellowstone. Un comportement inhabituel qui dure depuis le séisme du 30 mars. Un comportement qui inquiète les habitants, qui craignent désormais un réveil du le super-volcan Yellowstone: le volcan le plus dangereux d'Amérique . 

L'instinct animal. Les bisons quittent le parc du Yellowstone depuis le 30 mars dernier, jour où le célèbre parc naturel du Wyoming a subi un tremblement de terre d'une magnitude de 4,8 sur l'échelle de Richter.

Les animaux semblent déserter le parc et des bisons ont été vus courant long de la route, comme le montre la vidéo ci-dessous.

               lire-la-video

actuwiki.fr
Lire la suite

Yellowstone Caldera: en attente de la plus grosse éruption volcanique de tout les temps

Le Parc national de Yellowstone se trouve au sommet d'une chambre de magma qui est de 35-miles de large, en attendant d'entrer en éruption.

Le caldeira de Yellowstone est le cratère volcanique et supervolcan situé dans le parc national de Yellowstone aux États-Unis, parfois appelé le supervolcan Yellowstone. La caldeira est situé dans le coin nord-ouest du Wyoming, où la grande majorité du parc y est établi.Les principales caractéristiques est que la caldeira mesure 34 par 45 miles (55 par 72 km). La caldeira s'est formée au cours de la dernière des trois supereruptions sur les derniers 2,1 millions d'années.

tvqc.com
Lire la suite

L'USGS masque l'activité du supervolcan à Yellowstone, sous les ordres de la Maison Blanche

Dans ce qui pourrait s'avérer être de mauvaises nouvelles pour l'Amérique du nord, le supervolcan Yellowstone est peut être au bord d'une explosion massive qui serait classée comme un événement de niveau d'extinction (ELE).

En fait, des rapports récents suggèrent que de l'ancien gaz hélium 4 a causé un brèche dans les couches superficielles de la croûte de Yellowstone, s'échappant dans l'atmosphère. Maintenant avec la récente et brusque élévation du niveau du sol dans le parc, nous pourrions avoir ici une sorte de catastrophe.

wikistrike.com
Lire la suite

 

Washington isolé sur la question vénézuélienne

La révolte anti-bolivarienne s'essouffle. Faute d'arriver à mobiliser les Vénézuéliens, les « insurgés » des beaux quartiers et leurs sponsors états-uniens tentent de mobiliser les diplomates au siège washingtonien de l'OEA (l'Organisation des Etats américains). Le chercheur français Salim Lamrani, décortique ce nouvel échec du Département d'Etat.

Washington isolé sur la question vénézuélienne

voltairenet.org
Lire la suite

Venezuela : tentative de coup d'état en direct et sur place

Face aux évènements qui secouent notre planète, quand il s´agit de l´expression des peuples, il est devenu essentiel de vivre ces événements en direct et sur place (pas dans un grand hôtel mais dans la rue), les grands médias ayant abandonné depuis longtemps leur rôle d´information pour se dédier à d´autres missions sur commande pour servir les intérêts qu´ils représentent.

Venezuela : tentative de coup d'état en direct et sur place

michelcollon.info
Lire la suite

Vénézuela : Une très mauvaise impression de déjà vu. Un snipper fait 2 morts à Caracas

Chavez est mort, il faut dégommer Maduro et récupérer les concessions pétrolières confisquées par l'état pour les rendre au privé. C'est un résumé simpliste, mais qui me semble assez exact. D'autre part, n'oublions pas la haine viscérale des US pour tout ce qui ressemble de près ou de loin à un régime socialiste. (Pas pseudo socialiste comme chez nous, un vrai). Comme par « hasard » on retrouve des snippers pour tirer sur la foule.. Manque d'imagination des fouteurs de chaos télécommandés, imitation de tireurs fous isolés ? Difficile à affirmer. En tout cas, quelqu'un veut la peau de Maduro et comme par hasard c'est un « ami » des américains....

lesbrindherbes.org
Lire la suite

Comment la plupart des journalistes occidentaux ont cessé d'appuyer la démocratie en Amérique latine

Le 7 mars 2014, la nouvelle présidente du Chili Michelle Bachelet a été on ne peut plus claire : "nous n'appuierons jamais un mouvement qui refuse le résultat des élections et cherche à renverser par la violence un gouvernement élu librement et démocratiquement". La présidente argentine Cristina Fernandez rappelait le 1er mars qu'"indépendamment des idées, nous devons défendre la démocratie et condamner la tentative de coup d'État contre la République Bolivarienne". C'est un fait : alors que la plupart des présidents et des mouvements sociaux d'Amérique Latine rejettent l'insurrection de l'extrême droite au Venezuela, les journalistes occidentaux sont passés en quarante ans de la dénonciation du coup d'État contre Salvador Allende à la justification – active ou conformiste – du plan qui visait à renverser un gouvernement qui a "organisé 19 scrutins en 14 ans"

michelcollon.info
Lire la suite

 

Colombie : le président Santos conserve une majorité relative au Parlement

Le président de la Colombie, Juan Manuel Santos, artisan du processus de paix avec la guérilla des FARC, a conservé une majorité parlementaire relative à l'issue des élections législatives, selon un décompte partiel diffusé dimanche 9 mars par l'autorité électorale. La coalition gouvernementale de centre droit obtient 45 sièges sur 102 au Sénat, selon ce décompte diffusé après le dépouillement de 77 % des bulletins.

 

lemonde.fr
Lire la suite

En Colombie, « les élections les plus sûres et les plus tranquilles » de l'histoire du pays

Les Colombiens votaient hier aux élections législatives, un scrutin crucial pour le processus de paix ouvert entre le gouvernement et la guérilla marxiste des FARC dans l'espoir de mettre fin au plus vieux conflit d'Amérique latine

Plus de 32 millions d'électeurs doivent décider s'ils reconduisent la majorité de centre droit du président Juan Manuel Santos pour continuer les négociations avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), qui se déroulent depuis 16 mois à Cuba sans cessez-le-feu.

lorientlejour.com
Lire la suite

Un Congrès très à droite

Les Colombiens ont élu leurs représentants au Congrès dans un calme remarqué. Le président Juan Manuel Santos garde la main, mais il devra compter sur l'opposition de l'ancien président Alvaro Uribe élu... sénateur.

Alvaro Uribe, l'ancien président colombien (2002-2010) à la main de fer et aux multiples casseroles est élu... sénateur. Son élection au Sénat était annoncée, et son parti, le Centre démocratique (droite), créé pour l'occasion, compte désormais 19 sénateurs et devient "la première force de l'opposition", souligne l'ensemble de la presse colombienne.

courrierinternational.com
Lire la suite

Les négociations de paix n'ont pas mis fin aux violations des droits humains

Le gouvernement colombien n'a toujours pas agi face à la situation critique des droits humains en Colombie, a déclaré Amnesty International mardi 25 mars, avant l'évaluation annuelle de ce pays par la haut-commissaire aux droits de l'homme des Nations unies.

Le gouvernement colombien n'a toujours pas agi face à la situation critique des droits humains en Colombie, a déclaré Amnesty International mardi 25 mars, avant l'évaluation annuelle de ce pays par la haut-commissaire aux droits de l'homme des Nations unies

amnesty.fr
Lire la suite

Au Pérou, un projet d'aéroport ne ferait pas l'unanimité.

Au Pérou, le Machu Picchu menacé par un projet d'aéroport

Déjà saturée avec ses 2 500 visiteurs par jour, la cité inca tremble devant un projet de développement gigantesque. Au menu : des avions, des centaines de familles expulsées et trois fois plus de touristes.

Au Pérou, le Machu Picchu menacé par un projet d'aéroport

« On s'y est opposés au départ, mais maintenant on est fatigués », concède Alicia, une habitante de Chinchero, dans le sud-est du Pérou. Depuis plus de trente ans, le débat fait rage autour du futur aéroport de Cuzco, septième ville du pays, mais première destination touristique en raison de la proximité du Machu Picchu. Maintes fois enterré pour des raisons de faisabilité, il est aujourd'hui en passe de voir le jour.

terraeco.net
Lire la suite

NOUVEL AEROPORT AU MACHU PICCHU

Les probabilités de construction d'un nouvel aéroport à proximité du Machu Picchu se font de plus en plus grandes. En effet, après plus de 30 ans de pour parler avec les populations locales, le gouvernement péruvien a confirmé l'achat des terrains nécessaires à la réalisation de ce projet d'envergure.

Ollanta Humala, le président de la république du Pérou ainsi que le chef du projet aéroportuaire de Pro Inversion, Giancarlo Villafranqui, ont invité les entreprises étrangères à répondre dans les plus brefs délais à l'appel d'offre lancé il y a plusieurs mois déjà. On apprend ce matin que trois compagnies françaises sont susceptibles de présenter leur candidature. On compte actuellement une vingtaine d'entreprises candidates. Leurs noms n'ont pas encore été révélés.

toutperoublogforum.com
Lire la suite

La Vallée sacrée menacée par un aéroport

PÉROU • Entre Cuzco et le Machu Picchu, le futur aéroport de Chinchero devrait attirer 5 millions de passagers par an. Une catastrophe pour le fameux site péruvien et la vallée.

«On s'y est opposés au départ, maintenant nous sommes fatigués», concède Alicia, habitante de Chinchero. L'aéroport est en effet en débat depuis plus de trente ans. Maintes fois enterré pour des raisons de faisabilité, il est aujourd'hui en passe d'être réalisé. Les terrains ont été achetés par le gouvernement régional et confié au Ministère péruvien des transports. Un appel d'offres a été lancé pour savoir qui exploitera les lieux durant les quarante prochaines années.

lecourrier.ch
Lire la suite

Transport aérien : veni, vidi, Vinci ?

Le groupe Vinci, qui gère actuellement 23 aéroports, souhaite se développer dans le transport aérien. Dans son viseur, l'Amérique Latine, et notamment l'agrandissement du nouvel aéroport de Santiago du Chili et la construction de celui de Cuzco au Pérou. Vinci vient également de monter au capital d'Aéroports de Paris, à hauteur de 8%.

A la recherche de nouveaux relais de croissance, le groupe de travaux publics Vinci souhaite aujourd'hui se faire une place dans le monde du transport aérien.

Son PDG, Xavier Huillard a déclaré lors d'une conférence de presse posséder aujourd'hui une taille critique suffisante pour répondre aux appels d'offres dans le monde entier, via à sa filiale Vinci Airport.

tourmag.com
Lire la suite

 

Venezuela : salaires en hausse, chômage en baisse. Comment font-ils ?

Occultés par les médias privés vénézuéliens et leurs relais internationaux (Le Monde, El Pais, Libération, NY Times, etc..) les chiffres révélés en janvier 2014 par l'Institut National de la Statistique indiquent une nouvelle baisse du chômage, tombé à 5,6% en décembre. Ce chiffre est le plus bas enregistré par le gouvernement bolivarien (rappelons que le chômage atteignait 11% lors de l'élection de Hugo Chavez en décembre 1998).

michelcollon.info
Lire la suite

Venezuela: le chavisme prend l'eau de toutes parts

Le Venezuela est depuis le 4 février en proie à des manifestations de l'opposition qui proteste contre la vie chère et l'insécurité dans le pays. Un an après la mort de Hugo Chavez, pourquoi la "révolution bolivarienne" est-elle si mal en point?

Venezuela: le chavisme prend l'eau de toutes parts

 

 

 

Les trois maux du Venezuela, l'insécurité, l'inflation et les pénuries plombent le bilan du président Nicolas Maduro, un an après la mort de Hugo Chavez. Ces difficultés sont à l'origine des manifestations qui secouent le pays depuis début février.

lexpress.fr
Lire la suite

États-Unis contre Venezuela : la Guerre froide devient chaude

Les analystes politiques sont attentifs à la synchronisation des efforts états-uniens pour changer les gouvernements du Venezuela, de l'Ukraine et de la Syrie. Washington veut ainsi prouver être une superpuissance encore capable de diriger le cours des événements dans différentes régions du monde à la fois et décourager ceux qui pensent lui échapper en nouant d'autres alliances. Dans cet article, Nil Nikandrov analyse la crise au Venezuela et remet les pendules à l'heure après les mensonges des médias occidentaux.

Venezuela, lors du récent carnaval, les poches isolées de manifestations étudiantes qui se sont tenues dans de grandes villes se sont éteintes comme par miracle. Ou, pour être plus précis, elles ont disparu dans les quartiers privilégiés de ces villes.

voltairenet.org
Lire la suite

Fourberies médiatiques au Venezuela

A lire les médias internationaux en ce mois de février 2014, on pourrait croire que le Venezuela est à feu et à sang

Le coupable désigné par les grandes entreprises de communication est toujours le même depuis maintenant 15 ans : le gouvernement bolivarien massacrerait à nouveau son peuple comme s´il s´agissait du passetemps favori des élites politiques révolutionnaires depuis l'accession d´Hugo Chavez à la présidence de la République.Oubliés les onze chavistes assassinés au lendemain de la victoire électorale de NicolasMaduro en avril 2013, passée sous silence la large victoire du camp bolivarien aux municipales de décembre 2013, gommé le soutien populaire dont bénéficie la Révolution, les Vénézuéliens seraient désormais face à un « régime » qu´ils réprouvent et qui n´hésite pas á tirer contre ses compatriotes.

michelcollon.info
Lire la suite

Le patron d'un des plus important cartel de drogue arrêté. Plus de trafic alors ?

La longue traque du baron de la drogue mexicain « El Chapo »

Depuis sa spectaculaire évasion d'une prison de haute sécurité en 2001, Joaquin Guzman Loera, dit « El Chapo » (« le trapu », pour sa petite taille), était l'homme le plus recherché par les agences de lutte contre la drogue américaines et mexicaines. 

Le baron du cartel de la drogue mexicain Sinaloa, devenu un héros local, semblait intouchable. Agé de 56 ans, il a été arrêté, samedi 22 février, dans une station balnéaire de l'Etat de Sinaloa, non loin de son fief, après une traque de plusieurs semaines menée conjointement par des marines mexicains et des agents américains.

courrierinternational.com
Lire la suite

Fin de cavale pour "El Chapo", et ensuite ?

L'arrestation spectaculaire de Joaquín "El Chapo" Guzman, présenté comme "le narcotrafiquant le plus recherché au monde", en cavale depuis treize ans, soulève d'innombrables questions.

L'arrestation de Joaquín "El Chapo" [le Courtaud] Gúzman Loera, le samedi 22 février, par des éléments de la marine mexicaine à Mazatlán (Etat de Sinaloa, au nord-ouest), met fin à l'une des plus exaspérantes anomalies dont souffrait l'Etat de droit dans notre pays.

courrierinternational.com
Lire la suite

Les Etats-Unis vont demander l'extradition de "El Chapo"

Le trafiquant de drogue mexicain, chef du cartel de Sinaloa, a été arrêté samedi après 13 ans de cavale.

Les Etats-Unis vont demander l'extradition de "El Chapo"

Les Etats-Unis envisagent l'extradition du trafiquant de drogue mexicain Joaquin "Chapo" Guzman, chef du cartel de Sinaloa, arrêté samedi au Mexique à l'issue de 13 ans de cavale, a affirmé, dimanche 23 février, Robert Nardoza, porte-parole du procureur du district est de New York.

http://tempsreel.nouvelobs.com/
Lire la suite

L'arrestation d'El Chapo laisse des questions en suspens

L'arrestation de Joaquin Guzman, l'un des barons de la drogue les plus puissants du monde, représente un succès pour le gouvernement mexicain, mais elle ne résout pas les problèmes de fond et pourrait même déclencher une vague de violences.

La cavale d'« El Chapo » - le petit, un surnom qu'il doit à sa taille - a pris fin samedi avant l'aube, 13 ans après son évasion d'une prison de haute sécurité. Il a été arrêté à la suite d'une percée dans l'enquête provoquée par la saisie d'un téléphone portable dans une résidence où était cachée de la drogue.

http://ici.radio-canada.ca/
Lire la suite

Soulèvement populaire ou coup d'état ?

Venezuela : les étudiants appellent à une nouvelle manifestation

De violentes manifestations se succèdent depuis trois semaines au Venezuela contre la gestion du président Nicolás Maduro.

Les étudiants vénézuéliens, qui manifestent depuis trois semaines contre la gestion du président Nicolás Maduro, ont appelé à une nouvelle manifestation mardi à Caracas, au moment où le gouvernement entamait des consultations en vue d'un dialogue national. Lundi, ils ont érigé des barricades à travers Caracas, tandis que de nouvelles violences éclataient dans d'autres villes du pays. Le président socialiste, au pouvoir depuis 11 mois, est confronté depuis début février à des manifestations étudiantes contre l'insécurité et la vie chère soutenues par l'opposition.

lepoint.fr
Lire la suite

Venezuela : rassemblement pro-Maduro dans le centre de Caracas

Par La Voix de la Russie | Des centaines de partisans du pouvoir, des personnes âgées pour la plupart, ont défilé dimanche à Caracas pour soutenir le président vénézuélien Nicolas Maduro, confronté depuis près de trois semaines à des manifestations étudiantes au cours desquelles dix personnes ont été tuées, rapporte l'AFP.

alterinfo.net
Lire la suite

VENEZUELA : UNE NOUVELLE REVOLUTION DE COULEUR MADE IN USA EST ORGANISEE !

Lu dans LIBERATION (Paris)

Ce 16 avril 2013 :

« Alors que les sondages lui donnaient 10 points d'avance, le socialiste n'a obtenu que 300 000 voix de plus que son adversaire, Henrique Capriles, lequel a décidé de ne pas reconnaître les résultats du scrutin. Recensant «plus de 3 200 incidents électoraux», le candidat de la droite a affirmé que le nouveau président était «illégitime» (...) Dans les quartiers riches de Caracas acquis à l'opposition, les premiers «cacerolazos», ces gens qui tapent sur des casseroles, se sont rapidement fait entendre » ...

# Moins de 24h plus tard et sous les commentaires jubilatoires des médias de l'OTAN, le pouvoir et l'opposition se renvoyent la responsabilité des violences au Venezuela, après des manifestations insurrectionnelles contre l'élection de Nicolas Maduro, qui ont fait au moins sept morts et une soixantaine de blessés, selon les autorités, « plongeant le pays dans une de ses plus graves crises politiques depuis une décennie ».

lucmichel.net
Lire la suite

Caracas tente l'apaisement face à la contestation

Le président Maduro se dit prêt à ouvrir un dialogue national.

Caracas tente l'apaisement face à la contestation

Après trois semaines de contestation contre l'insécurité, l'inflation et les pénuries, le pouvoir fait mine de reculer. Au lendemain de manifestations gigantesques de l'opposition, ainsi que de partisans du « chavisme » au pouvoir, le président du Venezuela s'est dit prêt à ouvrir dès demain un dialogue national. Et il devait rencontrer hier les principaux maires et gouverneurs du pays, dont celui de l'Etat de Miranda, Henrique Capriles, par ailleurs chef de l'opposition.

lesechos.fr
Lire la suite

A la suite de Chavez, on constate des troubles et des oppositions : réalité amplifiée, manipulation médiatique ou aspiration sociétale ?

La fin du modèle chaviste

Depuis deux semaines, le pays est le théâtre d'importantes manifestations estudiantines. Pour cet économiste de l'opposition, cette mobilisation signe la fin d'une époque. Celle du chavisme, mais surtout celle du "populisme pétrolier".

Ce que nous sommes en train de vivre n'est pas l'implosion d'un gouvernement, ni même simplement du chavisme, mais la fin d'un modèle politique et économique instauré il y a quarante ans, au milieu des années 1970, que j'ai qualifié de "pétropopuliste".

courrierinternational.com
Lire la suite

« L'indignation augmente à chaque manifestation »

Après deux semaines de tensions croissantes, l'opposition vénézuélienne a à nouveau défié le gouvernement du président Nicolas Maduro dans la rue mardi. Interview d'un des leaders étudiants du mouvement.

Depuis presque deux semaines, le Venezuela est secoué par une fronde étudiante entamée en province sur le thème de l'insécurité - le Venezuela est le pays le plus dangereux d'Amérique du Sud - qui s'est ensuite étendue à la critique de la situation économique. Les explications de Juan Quintana, président du centre étudiant de l'université privée Alejandro-de-Humbolt, l'un des organisateurs du mouvement.

liberation.fr
Lire la suite

Au Venezuela, la fronde contre le gouvernement se poursuit

Partisans et opposants au président Nicolas Maduro étaient appelés à manifester mardi 18 février à Caracas. Le gouvernement vénézuélien accuse Washington d'ingérence dans les affaires de son pays.

Depuis presque quinze jours, le Venezuela est secoué par une fronde étudiante contre l'insécurité et la situation économique. Les étudiants organisent quasi quotidiennement des manifestations, parfois émaillées d'incidents. Opposants et partisans au président Vénézuélien appelaient mardi 18 février à de nouvelles manifestations dans la capitale.

la-croix.com
Lire la suite

l'opposant en fuite Leopoldo Lopez se rend à la police

L'opposant vénézuélien en fuite Leopoldo Lopez s'est rendu mardi à la police à Caracas lors d'une journée marquée par la mobilisation des partisans et des opposants au président Nicolas Maduro, confronté depuis 15 jours à une grogne sociale parfois violente.

l'opposant en fuite Leopoldo Lopez se rend à la police

Un rassemblement de plusieurs milliers d'opposants "anti-chavistes" organisé dans l'est huppé de Caracas a donné lieu à la reddition, sous l'oeil des caméras, du dirigeant du parti Voluntad Popular, Leopoldo Lopez, visé par un mandat d'arrêt sous l'accusation d'homicide et d'incitation à la violence, après une manifestation qui s'était soldée par trois morts la semaine dernière.

L'opposant a été transféré dans une prison militaire de la banlieue de Caracas et comparaîtra mercredi midi devant un tribunal, a annoncé Voluntad Popular.

lalibre.be
Lire la suite