Peut-on faire quelque chose contre cela ?

Un gigantesque "continent" de déchets se forme dans le Pacifique Nord

Dans le Nord-est du pacifique, entre la Californie et Hawaï, les déchets produits par les activités humaines et déversés dans les océans sont acheminés par les courants marins vers un nouveau "continent"[1] boulimique dont la taille atteint près de 3,5 millions de km² !

En 1997, le capitaine Charles Moore a été le premier à découvrir cette zone improbable de l'océan Pacifique où les déchets plastiques flottants s'accumulent. Ainsi, selon des observations effectuées depuis plus de 15 ans par l'Algalita Marine Research Foundation, sous l'effet des courants marins, les déchets provenant des littoraux et des navires, flottent pendant des années avant de se concentrer dans deux larges zones connues sous les noms de "Plaque de déchets du Pacifique est" (Eastern Pacific Garbage Patches) et "Plaque de déchets du Pacifique ouest" (Western Pacific Garbage Patches).

notre-planete.info
Lire la suite

Des déchets qui polluent l'océan pacifique, faire une île recyclée

Pour se débarrasser des tonnes de plastique qui encombrent les océans, des architectes néerlandais envisagent de les transformer en une île habitable.

Des déchets qui polluent l'océan pacifique, faire une île recyclée

Un atoll, des cocotiers, du sable blanc, chaud et fin... Voilà ce qui vient à l'esprit lorsque l'on évoque des « îles du Pacifique ».

Bientôt, une autre image, moins bucolique, apparaîtra peut-être tout aussi spontanément : celle de montagnes de déchets plastiques flottant sur le bleu de l'océan.

Dans le Pacifique Nord, entre le Japon et la côte ouest des Etats-Unis, se trouve un vortex – un gigantesque courant marin tourbillonnaire – qui attire et emprisonne les déchets dans son flux.

reporterre.net
Lire la suite

CONNAISSEZ-VOUS LA PLASTISPHÈRE ?

Les déchets aquatiques ne s'évaporent pas... Portés par les courants, ils s'accumulent en immenses plaques dans les océans. Le plastique constitue une grave menace pour la biodiversité : il suscite blessures et étouffements chez les animaux qui l'ingèrent et plus largement il crée un réel déséquilibre au sein de notre environnement. Un nouvel écosystème propre au plastique a même été découvert : il s'agirait d'un véritable nid à microbes.

Nos océans se transforment en soupes de plastiques. Avez-vous déjà entendu parler du Great Pacific Garbage Patch ? Il s'agit d'une nappe de détritus flottant dans l'océan Pacifique entre la Californie et Hawaii. Sa taille est quelque peu imposante : 3,43 millions de km2 pour 3,5 millions de tonnes. Cela représente six fois la taille de la France, un tiers de l'Europe.

En réalité, il existe des « continents plastiques » dans les cinq grands bassins océaniques. Pourquoi ? La combinaison des courants marins conduit à des phénomènes appelés les gyres océaniques. Dans ces zones de hautes pressions les vents sont faibles et les courants s'enroulent dans un sens ou l'autre selon l'hémisphère. Les débris plastiques se retrouvent piégés dans ces systèmes et n'en sortent jamais.

http://blog.surfrider.eu/
Lire la suite