Bouts de scotch et grosses ficelles

L'aveu de faiblesse de la Deutsche Bank

Certaines heureuses nouvelles sont de terribles aveux de faiblesse. La première banque allemande a annoncé, lundi 19 mai, la seconde plus grosse augmentation de capital de son histoire. Une opération de 8 milliards d'euros... à l'issue de laquelle le Qatar deviendra son premier actionnaire.

On savait la Deutsche Bank fragilisée par de nombreuses affaires judiciaires, notamment pour sa participation à la manipulation des taux interbancaires. On savait la banque plus que centenaire confrontée à des problèmes de rentabilité de certains de ses métiers. On la savait également moins solidement dotée en fonds propres que certaines de ses concurrentes européennes, notamment françaises.

ecobusiness.blog.lemonde.fr
Lire la suite

La Deutsch Bank a plus de sous, et va recapitaliser et se vend au Qatar!

Le pilier de l'économie allemande se vend au Qatar qui va aider à la recapitalisation de la banque, il faut 8 milliards d'euros à la Deutsch Bank pour survivre, c'est la cata annoncée en somme... Et vu qu'elle fait partie des « to big to fail », des banques trop grosses pour être en faillite, c'est « par ici la monnaie » et la supercherie continue... 

N'oublions pas certaines choses pour comprendre un peu plus l('actu en elle-même: bien sur, la DB a retiré 100 milliards d'euros des USA pour obéir aux nouvelles règles de la FED, mais elle possède aussi la plus forte exposition aux produits dérivés de la planète, elle est exposée à hauteur de 55.605.039.000.000 euros, autrement dit 55.605 milliards d'euros, 55 mille milliards d'euros, ou 55,6 trillions d'euros, ouf!

lesmoutonsenrages.fr
Lire la suite

Le Qatar s'en vient sauver la Deutsche Bank

Deutsche Bank, la première banque allemande, a annoncé dimanche avoir augmenté son capital d'environ 8 milliards d'euros. Ce qui constitue la deuxième plus grande opération de ce type de son histoire, la précédente ayant eu lieu en 2010 pour on montant de 10 milliards d'euros.

L'augmentation de capital prendra en partie la forme d'une émission d'environ 60 millions d'actions au prix de 29,20 euros, pour un montant global de 1,75 milliard d'euros . Un seul investisseur s'en portera acquéreur : la société Paramount Services Holding, contrôlée et détenue par un membre de la famille princière du Qatar, Hamad ben Jassem al-Thani.

En ce qui concerne la seconde partie de l'augmentation de capital, jusqu'à 300 millions de nouvelles actionsseront émises, le tout pour 6,3 milliards d'euros.

wikistrike.com
Lire la suite